THE WOMANHOOD PROJECT: Hélène

Through a series of interviews and portraits WOMANHOOD explores different aspects and complex issues related to womanhood with a more intimate view.    More about the project here.

Je ne suis pas trans, mais j’ai toujours eu de la difficulté à affirmer mes propres standards de la féminité, car ils sont plutôt marginaux.

NOM: Hélène

ÂGE:  23

13102016-img002

Quel a été / est ton plus gros ‘struggle’ en tant que femme?

Je dirais que mon plus gros struggle en tant que femme est le fait d’accepter que je ne suis pas cisgenre. Ce que j’entends par cisgenre, c’est le principe que je m’identifie pas aux attentes qu’on a d’une femme dans la société. Un être cisgenre est une personne qui est bien avec le genre qui lui a été accordé à la naissance. Certes, je ne suis pas trans, mais j’ai toujours eu de la difficulté à affirmer mes propres standards de féminité, car ils sont plutôt marginaux. Un exemple plus concret serait que dans mes relations hétérosexuelles j’ai été confronté à certaines attentes, tel que le fait qu’une femme doit faire le travail émotionnel dans une relation. Je ne suis pas quelqu’un qui va assurer ce travail, car je m’impose dans la relation et je n’attends pas que la relation s’impose à moi.

Qu’as-tu appris de ça?

J’ai appris qu’il faut faire ses choix et que cela peut être difficile. C’est aussi important de ne pas toujours essayer de faire plaisir à quelqu’un et de stand up avec ses valeurs, parce que c’est ça qui te fait et qui te construit en tant qu’individu.

13102016-img975

Quelle est ta relation avec ton corps?

Je dirais que je ne suis pas quelqu’un qui a une bonne, ni une mauvaise relation avec mon corps parce que cela serait trop prétentieux. Je crois que se raser, porter un soutif, se maquiller et s’entraîner sont des aspects qui forgent la culturelle hétérosexuelle. Je pense qu’on doit se laisser choisir ce qu’on veut faire avec notre corps, car ça nous permet de nous sentir bien dans n’importe quel contexte et de mieux comprendre nos insécurités. 

Quelle est ta définition de la féminité?

Une femme pour moi est quelqu’un qui gère et qui s’affirme.

Quelles femmes t’inspirent le plus?

Toutes celles qui m’entourent, qui m’ont entourées et celles que je lis.

Quand est-ce que tu te sens la plus belle?

Lorsque je porte des talons hauts. Je me sens vraiment femme parce que j’écrase le patriarcat avec mes talons.

Pourquoi as-tu voulu participer à ce projet et poser nue?

Je trouve que c’est vraiment une belle initiative comme projet parce que ça donne de la visibilité à l’invisibilité. Aussi, les sujets traités pour ce projet sont des sujets qui m’intéressent et qui sont dans mon champs d’étude. De plus, je me définie comme une féministe et je trouve que c’est une belle plateforme pour partager ses idées qui appartiennent autant à la sphère privée que publique.

13102016-img011 13102016-img985


 

Project created by Sara Hini & Cassandra Cacheiro

Photography: Cassandra Cacheiro

Creative Direction: Sara Hini